ANG

Cellulo

RETOURCellulo

Depuis 1995, les enfants et les plus grands pouvaient découvrir tous les jours sur La Cinquième 26 minutes d'un cocktail détonnant de films d'animation.

Ces films, réalisés dans toutes les techniques (pâte à modeler, marionnettes, pixillation, images virtuelles, ...) par des cinéastes célèbres aussi bien que des débutants géniaux, illustrent la diversité du genre. Rigoureusement sélectionnés pour la qualité du travail d'animation et du scénario, ils sont tous doublés en français. Il peut s'agir de courts métrages contemporains (notamment, clips musicaux utilisant de l'animation) comme de films de l'âge d'or du cartoon américain (une centaine de Harvey Toons seront diffusés en 2001, dont Casper le Fantôme), de séries inédites à la télévision - Jean-Luc et Faipassa - ou de séries cultes de notre enfance - la Panthère Rose, les Shadoks.

Le trait d'union entre deux films est assuré par un personnage débordant d'énergie - alias Serge Bromberg - qui présente le film à venir, toujours friand d'anecdotes, le replaçant dans son contexte historique et cinématographique. Enfin... qui essaie de présenter ! Car une équipe de toons échappés des dessins animés l'entourent et lui jouent mille tours pour l'empêcher de travailler.

L'idée d'une interaction entre un présentateur en chair et en os et des personnages d'animation fut utilisée pour la première fois... en 1912 ! Quasi nulle à la naissance de l'émission en 1995, elle a énormément évolué d'un point de vue technologique, les toons allant maintenant jusqu'à couper la parole et envoyer giffles et coups de poings au présentateur.